fbpx
Nouvelles

Superhéros – Découvrez notre Wonderwoman: Marie-Ève Laprise de Purpop

By 28 novembre 2019 No Comments

1. Quel a été l’élément déclencheur pour te lancer en affaires?
La fibre entrepreneuriale, je l’ai toujours eue. Mais le concrétiser, c’est autre chose. C’est vrai que je suis jeune pour être en affaires et, peut-être à cause de ça, les gens autour de moi ne me faisait pas tout à fait confiance. C’est mon copain qui m’a poussée et encouragée. C’est son « go » qui m’a sorti de l’ombre. Sa confiance m’a donné confiance.

2. Quel a été ton plus gros combat?
Il y en a tellement! On porte tous les chapeaux quand on a une entreprise. Le premier défi a été le budget. On a des rêves, on veut tout faire mais on a des contraintes. Il faut aussi apprendre à jumeler l’horaire professionnel et personnel, parce que c’est important aussi de profiter de la vie. Sinon, on se fatigue et on finit par se poser des questions et par douter.

3. Qui est ton mentor?
Tous les créateurs de changement m’inspirent. Ceux qui veulent révolutionner le monde, faire les choses différemment, qui osent, qui prennent des risques et qui essaient, même si ça peut ne pas fonctionner. Par exemple le créateur de Patagonia, Yvon Chouinard, dont j’ai lu la biographie. Il est arrivé dans un domaine qu’il ne connaissait pas, il a tout appris et a apporté un regard nouveau sur l’industrie. Tout ça en continuant à faire les activités sportives qu’il aimait pour garder l’équilibre.

4. Quelle est ta plus grande victoire?
D’être partie de rien, d’une idée un peu fofolle de faire des popsicles au Québec avec un gamme de saveurs vraiment uniques. C’est dans le développement de nos produits que j’ai eu le plus de plaisir et que je retire le plus de fierté.

5. Quel est le plus grand enseignement que tu aies reçu?
Qu’il faut avoir un regard sur soi-même et ne jamais se comparer aux autres. De faire toujours du mieux qu’on peut. Ensuite, tu vas chercher les ressources complémentaires pour t’aider. Il ne faut pas essayer d’être quelqu’un d’autre. Il faut rester soi-même. Oui, on peut vouloir être des superhéros mais il ne faut pas perdre de vue qu’on est aussi des êtres humains avec des émotions et des valeurs.

6. Quel est le meilleur conseil qu’on t’aie donné?
J’ai côtoyé des gens qui avaient plus d’expérience que moi et ils m’ont tous dit la même chose : c’est important de garder l’équilibre. J’aime travailler, je suis une workaholique et j’ai beaucoup de difficulté à m’arrêter le soir ou la fin de semaine. C’est mon défi de tous les jours.

7. Quel est ton « super pouvoir » ?
Ma résistance au stress. Je suis toujours de bonne humeur et ça ne paraît pas si je suis stressée. J’ai aussi une grande capacité physique. Je ne me fatigue pas et je n’ai pas de limite.

8. Comment Entreprendre Memphrémagog t’a guidé?
J’ai eu un coup de cœur pour Carolle Tousignant avec qui j’ai suivi le cours « Lancement d’une entreprise ». Elle m’a ouvert les yeux sur plein de choses et m’a remise en question beaucoup. Et il y a toute l’équipe aussi qui est là pour toi. Tout le monde est impliqué. On sent qu’ils nous comprennent et ça nous porte à aller plus loin dans nos réflexions.

Leave a Reply