fbpx
Nouvelles

Superhéros – Découvrez notre Spiderman: Alain Déry du Rucher Boltonnois

By 21 novembre 2019 No Comments

1. Quel a été l’élément déclencheur pour te lancer en affaires?
Je trouvais que c’était tranquille à Bolton-Est et je voulais dynamiser le milieu en créant des projets rassembleurs et inspirants, où les valeurs environnementales et sociales, qui font l’unanimité dans la communauté sont le focus. Il y avait clairement un besoin mais aussi un momentum d’environnement. Cela a donc commencé avec « J’adopte une ruche » qui a ensuite élargie sa mission avec le Rucher.

2. Quel a été ton plus gros combat?
De convaincre les gens qui croyaient peu en l’apiculture ou alors qui pensaient que ça ne pouvait servir qu’à une quinzaine de personnes. Ensuite, trouver le financement adéquat pour bien lancer le projet. Finalement, de développer un cœur de bénévolat motivé, qualifié et engagé pour mener le projet à ses objectifs. Il fallait le faire dans un concept d’appartenance pour s’assurer d’une continuité.

3. Qui est ton mentor?
Mon père. Nous avions une épicerie de quartier et il m’a appris la politesse et le respect envers les clients. Il m’a inculqué ces valeurs profondes qui sont importantes pour moi. Une autre inspiration, c’est René Lévesque. Un politicien rassembleur qui voulait redonner à la population ce qui lui appartient. Il a démontré que c’était possible de rassembler les gens autour d’une cause.

4. Quelle est ta plus grande victoire?
D’avoir réussi à recruter 150 membres la première année et d’avoir 250 visiteurs chaque semaine au marché public et au bistro. Nous avons plus que doublé les ventes de l’année passée. Le tout avec une banque incroyable de bénévoles engagés qui ne se lassent pas de participer.

5. Quel est le plus grand enseignement que tu aies reçu?
De ne jamais confondre la réalité avec nos rêves, tout en restant créatif. Il faut être réaliste et faire une bonne analyse des choses.

6. Quel est le meilleur conseil qu’on t’aie donné?
De savoir où on veut aller dès le départ. Quand on a la vision, on trouve le chemin pour s’y rendre, mais encore faut-il savoir où on veut aller. Et il faut être persévérant.

7. Quel est ton « super pouvoir » ?
Rassembler et communiquer. Je pense que je peux rendre l’enthousiasme contagieux! Je suis bon aussi pour valoriser les gens dans leurs actions, les encourager, leur laisser de la place et les motiver.

8. Comment Entreprendre Memphrémagog t’a guidé?
Une aide financière, d’excellents conseils et aussi une orientation du discours pour les demandes de subvention.

Leave a Reply