Nouvelles

Superhéros – Découvrez notre Flash: Thomas Daigneault-Desroches de Sport Chrono

By 9 janvier 2020No Comments

1. Quel a été l’élément déclencheur pour te lancer en affaires?
Ça toujours été dans mes plans de carrière. J’ai donc étudié en gestion de commerce au Cégep dans le but soit de partir ma propre entreprise, d’en reprendre une ou d’avoir un poste en gestion. C’est plutôt l’opportunité qui s’est présentée à moi qui a tout enclenché. Je travaillais déjà pour Sport Chrono depuis presque deux ans quand le propriétaire a signifié son désir de réaliser d’autres projets. J’étais donc à la bonne place au bon moment. Je connaissais bien l’entreprise et je me sentais déjà en confiance.

2. Quel a été ton plus gros combat?
De toujours innover. Surtout dans mon domaine, qui touche l’informatique et les logiciels. Il faut rester à jour avec la compétition. Il faut donc développer constamment et ce n’est pas toujours facile parce que c’est un milieu très technique et il faut des connaissances pointues. C’est donc nécessaire de bien s’entourer de personnes qui connaissent le domaine mais aussi en qui tu peux avoir confiance et déléguer pour pouvoir te libérer et faire autre chose.

3. Qui est ton mentor?
Elon Musk, de Tesla, est très inspirant. Il a eu beaucoup de difficultés mais il a mis tout ce qu’il avait dans ses projets parce qu’il y croyait et, au final, ça marche! Il a cru en lui-même et cela a fait que les autres ont ensuite cru en lui. Il faut croire en soi avant tout. Les autres vont embarquer ensuite.

4. Quelle est ta plus grande victoire?
Cette année, avec un de mes amis de l’Université de Sherbrooke, nous avons tout refait le système de chronomètrage de A à Z et dans les temps. C’est vraiment supérieur à ce que j’avais avant et j’en suis très fier.

5. Quel est le plus grand enseignement que tu aies reçu?
Qu’il faut savoir bien s’entourer de gens en qui on a confiance et qui vont nous amener plus loin parce qu’ils ont des forces différentes qui nous complètent.

6. Quel est le meilleur conseil qu’on t’aie donné?
Qu’il ne faut pas tout faire soi-même parce qu’on ne peut pas être bon dans tout. Il faut apprendre à déléguer. Parce que, non seulement en faisant ça, tu ne te ralentis pas, mais en plus tu t’assures que le travail est bien fait.

7. Quel est ton « super pouvoir » ?
La capacité à prendre des risques et à ne pas avoir peur d’essayer encore et encore. Parce que si tu n’essaies pas, tu ne le sauras jamais. Et c’est en essayant qu’on trouve des solutions qui font que ça fonctionne. Il ne faut jamais arrêter de travailler.

8. Comment Entreprendre Memphrémagog t’a guidé?
À faire mon plan d’affaires, à centrer mes objectifs et à aller chercher mon financement. À prendre conscience aussi de l’ampleur du travail à faire pour pouvoir être vraiment prêt. Entreprendre Memphrémagog m’a aidé beaucoup plus que je le pensais et continue de le faire avec mes projets de développement de mon entreprise.

Leave a Reply