Nouvelles

Lancement de la 22e édition du Défi OSEntreprendre Estrie

By 11 décembre 2019No Comments

Le 4 décembre dernier, M. Alain Vanden Eynden, propriétaire de Chocolats Vanden Eynden, a donné, à titre de porte-parole, le coup d’envoi de la 22e édition du Défi OSEntreprendre Estrie, en présence des organisateurs régionaux.

Jolyanne Latulippe, CTEQ, Isabelle Lodge, Responsable régionale, Francis Richer, MRC des Sources, Isabelle Beaudoin, SADC région de Mégantic, Marie-Claude Lamoureux, MRC de Coaticook, Alain Vanden Eynden, porte-parole, Mélanie Chartré, MRC du Val St-François, Jean Hogue, MRC de Memphrémagog, Emilie Gagnon, MRC de Memphrémagog, Joëlle Guay, Cegep de Sherbrooke et Geneviève Boulanger, Commission scolaire des Hauts-Cantons

En affaires depuis 33 ans avec son épouse, M. Vanden Eynden est bien connu dans la région, particulièrement dans Memphrémagog où il tient commerce depuis 1986. D’abord propriétaire du Panier à pains pendant 18 ans, il a décidé de vendre son commerce pour se concentrer sur la production et la distribution de chocolats en fondant, en 2004, la chocolaterie qui porte son nom. Depuis, il a agrandi sa fabrique, située à Orford, et ouvert une boutique sur la rue Principale à Magog. Ce parcours ne lui a cependant pas fait oublier le vertige de se partir en affaires.  Il a même remporté, en 1988, le prix Jeune entreprise de l’Estrie.

« J’ai tout appris sur le terrain et je suis honoré d’avoir été choisi comme porte-parole du Défi OSEntreprendre Estrie pour avoir l’occasion de partager mon expérience.  Je veux dire aux jeunes d’oser.  Osez entreprendre!  Vous allez en être fier! Entreprendre c’est un rêve.  Réaliser ce rêve c’est autre chose et amener le succès dans son rêve, c’est passionnant!  Être entrepreneur, c’est être passionné par ce que l’on fait, à tous les jours.  Moi, je me lève à tous les matins avec la passion et je souhaite à tous ceux qui ont l’entrepreneuriat en eux de vivre ça.  La réussite, ce n’est pas de s’acheter une Mercedes.  La réussite, c’est le succès de son entreprise et de son rêve », afffirme M. Vanden Eynden.

Faire rayonner les initiatives entrepreneuriales

Dans les années passées, plusieurs projets scolaires et d’affaires de la région se sont démarqués à l’échelon régional, notamment Forom Média, Purpop, le Rucher Boltonnois et À la canne blanche.

L’an dernier, l’Estrie a accueilli 55 projets dans le volet Scolaire, qui soutient le développement de l’esprit d’entreprendre en mettant en lumière les élèves et les étudiants qui réalisent des initiatives entrepreneuriales. De plus, 42 plans d’affaires ont été déposés dans le volet Création d’entreprise, qui offre l’occasion aux nouveaux entrepreneurs, au cours de l’année de leur démarrage, de valider leur projet, d’obtenir des bourses, d’élargir leur réseau et d’exprimer leur passion. Finalement, 6 dossiers ont été reçus pour le volet Réussite Inc., qui fait rayonner des entreprises ayant déjà participé au Défi OSEntreprendre, encore en affaires après cinq ans et dont le cheminement présente un parcours inspirant de réussite.

Donne vie à tes idées et OSEntreprendre!

Les intervenants scolaires, les étudiants et les créateurs d’entreprise des 17 régions du Québec sont invités à inscrire leur projet pour faire rayonner leurs idées et peut-être même recevoir une bourse! Le compte à rebours est commencé! La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 10 mars 2020, 16 h. Une activité de remise de prix en avril prochain couronnera les lauréats, qui se partageront une enveloppe de 25 000$ en bourse à l’échelon régional.

Tous les critères d’admissibilité, le formulaire d’inscription ainsi que la liste des catégories et des prix spéciaux, sont accessibles en ligne : osentreprendre.quebec

À propos du Défi OSEntreprendre

Le Défi OSEntreprendre est un grand mouvement québécois qui fait rayonner les initiatives entrepreneuriales de plus de 60 000 participants; de jeunes du primaire jusqu’à l’université ainsi que des créateurs d’entreprise.  Il se déploie et s’enracine aux échelons local, régional et national.  Pour sa mise en œuvre, plus de 350 agents responsables se mobilisent dans les 17 régions du Québec afin de mettre en lumière les projets issus de leur milieu.

Leave a Reply